Samedi 23 janvier 2016 – La Fédération de Russie a transféré officiellement aux autorités guinéennes le laboratoire médical mobile de haute technologie installé à l’Institut Pasteur de Guinée.

VUES: 10062 FOIS

La Fédération de Russie, représentée par son ambassadeur en Guinée, Alexandre Bregadze accompagné du représentant de la société Rusal en Afrique, Pavel Vasiliev, a procédé ce vendredi 22 janvier à Kindia, au transfert officiel du laboratoire médical mobile, doté de nombreux équipements, au Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. Pour la circonstance, le ministre Abdoulaye Yéro Baldé était accompagné du représentant du gouvernement en la personne du ministre de la Santé, Dr Abdourahmane Diallo et du directeur général de l’Institut Pasteur, Pr Mamadou Yéro Boiro.

Ce laboratoire de haute technologie, installé au Centre de recherche en épidémiologie-microbiologie et des soins médicaux (CREMS), est utilisé par les chercheurs de l'Institut Pasteur de Guinée à Kindia. Cet équipement, financé par la Fédération de Russie avec l’appui technique et financier de la société Rusal, permet à la Guinée de renforcer la capacité des scientifiques dans la recherche et la découverte de nouveaux vaccins. 

C’est par la visite et la signature du protocole d’accord entre les autorités du service de défense des consommateurs de la Fédération de Russie et le directeur général de l’Institut Pasteur de Guinée que cette cérémonie a commencé.

Dans son discours d’ouverture, Alexandre Bregadzé, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie en Guinée et en Sierra Leone, s'est réjoui des bonnes relations de coopération qui existent entre la Fédération de Russie et la Guinée qui ont permis ce transfert de technologie en recherche médicale, et a affirmé que la coopération guinéo-russe ne va pas se limiter à ce don. « Ensemble, on a éradiqué cette épidémie et maintenant il faut qu'on continue à travailler ensemble pour étudier toutes les maladies dangereuses dans cette région en vue de trouver les vaccins nécessaires afin qu’Ebola et d'autres maladies ne viennent plus sur le territoire guinéen, les pays voisins et dans toute la région ».

Pour sa part, Pavel Vasiliev, représentant de la compagnie Rusal en Afrique, a renchéri en rappelant que cette remise fait suite à la demande pressante du Premier ministre de la Fédération de Russie, Monsieur Dmitri Medvedev, qui souhaite développer la coopération avec la Guinée dans le domaine de la santé. « Dès l'apparition du virus Ebola en Guinée, la société Rusal et la Fédération de Russie se sont accordés pour construire ce centre moderne qui est unique en Afrique et envoyer un laboratoire mobile qui a contribué à la lutte contre ce virus. Aujourd'hui, le virus Ebola est derrière nous, il est parti. On peut tirer la conclusion suivante : le Centre de Recherche en Epidémiologie -Microbiologie et des Soins médicaux (CREMS) construit par la société Rusal à hauteur de 10 millions de dollars et le laboratoire offert par la fédération de Russie d’une valeur de 5 millions de dollars, ont permis aujourd'hui d'aboutir à des résultats exceptionnels dans les pays de la sous-région car 73% des malades admis ici ont été guéris, ce qui est rare dans la sous-région et même dans le monde entier ».

Pavel Vasiliev a également indiqué que la compagnie Rusal et la Fédération de Russie sont encore plus disposés à se donner la main pour accompagner le gouvernement guinéen afin que les Guinéens, dans leur écrasante majorité, recouvrent leur santé.

Satisfait de cet important geste de la Fédération de Russie et de la société Rusal à la Guinée, Dr. Abdourahmane Diallo, ministre de la Santé, a, au nom du Chef de l’Etat et du gouvernement, exprimé sa gratitude et sa reconnaissance aux autorités de la Fédération de Russie, à Rusal et à tous les membres des équipes sanitaires russes qui ont participé efficacement à la lutte contre l’épidémie à virus Ebola avant de rappeler que cette coopération remonte aux premières heures de notre indépendance. Il ajouta que cette coopération a porté également sur les diagnostiques biologiques et l’amélioration de la compétence du personnel de santé guinéen en plus de la fourniture des équipements médicaux et des vivres.

Prenant la parole, le directeur général du CERMS, Professeur Yéro Boiro, a déclaré que « plusieurs accords de coopération scientifique et technique sont signés entre l’Institut Pasteur de Guinée et des centres de recherche de haut niveau de la Fédération de Russie ». Il a également rappelé « l’appui inestimable des experts russes dans la formation des étudiants et cadres nationaux tant dans les universités guinéennes que dans celles de la Fédération de Russie avec l’appui financier de Rusal ».

Pour sa part, Abdoulaye Yéro Baldé, ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, a poursuivi en disant que « le transfert de ces laboratoires mobiles au CERMS nous permettra de mettre en place tous les mécanismes nécessaires pour qualifier notre système de santé ». Il a promis la bonne utilisation de ces équipements par les chercheurs guinéens.

Notons que ce transfert a été officiellement effectué après la formation des scientifiques guinéens à l'utilisation de ces équipements de recherche et de découverte de nouveaux vaccins. La formation a été assurée par des scientifiques russes avec l’appui financier de Rusal. 

L’Institut Pasteur de Guinée (IPG), plus connu sous le nom de Pastoria, est situé à 6 kilomètres du centre-ville de Kindia. Il fut créé le 20 mars 1922.

info@nostalgieguinee.net