Mardi 02 Février 2016 – La délégation de la Fédération de Russie visite le Centre de recherche en épidémiologie-microbiologie et soins médicaux(CREMS) de Kindia.

VUES: 8302 FOIS

La délégation de Russie conduite par le vice-ministre russe de la Santé,  en séjour de travail en Guinée, a procédé à la visite du Centre de recherche en épidémiologie-microbiologie et des soins médicaux de Kindia ce mardi 02 février 2016. L’objectif de cette visite était d’étudier les possibilités d’expérimentation des vaccins contre les maladies virales et la construction d’autres usines productrices de vaccins en conformité avec les exigences médicales.

Opérationnel depuis janvier 2015, ce centre de traitement et de recherche est un don de la société Rusal réalisé à hauteur de dix millions (10.000.000) de dollars US. Il est composé de trois compartiments dont le bloc administratif, la zone des suspects et la zone de traitement. De son inauguration jusqu’à la fin de l’épidémie d’Ebola en Guinée, ce centre a reçu 104 patients dont 32 cas confirmés. La plupart de ces patients sont sortis guéris.

Le directeur général de la représentation de Rusal en Guinée, Guénady Vlassov a exprimé ses sentiments de satisfaction face à ce résultat concluant et a brièvement expliqué les méthodes d’élaboration de ces différents projets en Guinée « il s’agit d’examiner ce centre pour savoir jusqu’où il est prêt pour expérimenter les vaccins et voir les possibilités de réalisation des usines de production de vaccins haute technologie conformes aux exigences médicales ».

L’administrateur du centre, Dr Alya Latyr Sylla, quant à lui a remercié la Fédération de Russie pour son soutien depuis le début de l’épidémie et a exprimé l’intérêt que la Guinée accorde à cet appui « ils ont construit ce centre en deux mois pour une prise en charge des malades d’Ebola et la guérison était vraiment de taille.Ce centre peu prendre en charge d’autres maladies telles que le choléra et les fièvres hémorragiques. Il est question que la Guinée prenne ses engagements, arrive à collaborer comme il faut avec la Fédération de Russie pour que le centre continu à nous aider dans le cadre de la prise en charge de ces maladies excessivement chères » s’est-il exprimé au micro de la radio Nostalgie Guinée.

Le chef de la mission, le vice-ministre Russe de la santé, Kraevoi Serguei, satisfait de la visite, a réaffirmé sa volonté d’accompagner la Guinée dans le renforcement de son système sanitaire « J’ai apprécié ce centre de recherche épidémiologie-biologie. La Fédération va appuyer les activités de recherche ici en Guinée. Ce centre aura une vie après Ebola car, une organisation de production des vaccins de haute technologie sera mise en place très bientôt. Les experts de la santé de la fédération de Russie examinent sur quelle base ce centre sera prêt pour l’organisation de la production locale. La fédération de Russie va également examiner d’autres centres, pour que la production qui sera faite soit effectivement en conformité avec les exigences de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et sur comment employer correctement les vaccins pour traiter, guérir et prévenir les épidémies ».

A la fin de cette visite, une convention a été ratifiée entre la Guinée et la Fédération de Russie sur la possible croissance de recherche et de production de vaccins contre les épidémies.

Kadija DIALLO