Jeudi 11 février 2016 - TVA sur la farine et les huiles : le gouvernement recule

VUES: 8294 FOIS

Après l'augmentation qui a porté la TVA de 18 à 20%, les consommateurs guinéens avaient les yeux rivés sur les prix des denrées de première nécessité, comme la farine et les huiles, qui devaient connaître des augmentations. De l'avis de beaucoup d'observateurs, en ce moment, une hausse des prix portant sur des produits de grande consommation, ne ferait que davantage maintenir les citoyens dans la paupérisation.

Apparemment, le gouvernement Alpha Condé, semble avoir compris les choses, au terme d'une réunion tenue hier mercredi 10 février au ministère du budget, l'État a procédé à la signature d'un Protocol d'entente avec les opérateurs économiques évoluant dans la filière farine, l'importation des huiles et du riz. A travers ledit Protocol, le gouvernement s'est engagé, non pas à revoir la TVA à la baisse, mais à faire simplement des exonérations sur les produits concernés. Quant aux hommes d'affaires du secteur, ils ont promis de maintenir les prix des aliments ciblés.

« Il fallait faire cet effort pour soulager un peu les populations en permettant le maintien du prix sur les denrées de première nécessité »  a estimé le ministre du commerce. Même s'il s'est voulu prudent, parce que dit-il « cette mesure n'est pas définitive, les prix des produits dépendent aussi des devises, donc si elles varient sur le marché, il faut forcément s'attendre à la hausse du prix des autres produits et là, ça ne sera pas de la faute du gouvernement » relativise Marck Yombouno.

Ibrahima Diallo, +224 655 946 005.