Samedi 20 février 2016 – Les Etats Unis annoncent la fin du dépistage du virus Ebola dans les aéroports américains.

VUES: 5534 FOIS

Ce vendredi 19 février 2016, dans une communication lue par le Secrétaire américain à la Sécurité intérieure Jeh Johnson, les autorités américaines ont annoncé la fin du dépistage du virus Ebola chez les voyageurs originaires de la Sierra Léone, du Libéria et de la Guinée.

En effet, ces mesures de dépistage renforcé, qui étaient en place dans les cinq aéroports des Etats Unis désignés pour accueillir les voyageurs en provenance de cette zone, perduraient depuis octobre 2014. Il s’agit des aéroports JFK à New York, Newark dans le New Jersey en banlieue de New York, Washington-Dulles à Washington DC, Hartsfield-Jackson à Atlanta (Géorgie) et de O’Hare à Chicago (Illinois).

Le Gouvernement guinéen a accueilli cette nouvelle avec satisfaction et a salué, dans un communiqué, la coopération entre les deux pays dans le cadre de la lutte contre la fièvre hémorragique à virus Ébola.

Dans le même communiqué, le Gouvernement rappelle aux populations l’impérieuse nécessité de maintenir les mesures d’hygiène appropriées (notamment le lavage des mains) et de redoubler de vigilance dans cette phase de surveillance sanitaire renforcée.

Rappelons que cette épidémie d'Ebola a officiellement débuté en mars 2014 et a fait plus de 11.000 morts dont près de 2.500 victimes en Guinée selon l’OMS.

info@nostalgieguinee.net