Vendredi 26 février 2016 – Le Groupe Bolloré inaugure deux portiques à Conakry

VUES: 5779 FOIS

Dans son élan de moderniser le port de Conakry, le groupe Bolloré a inauguré deux portiques ce jeudi au port autonome de Conakry. La cérémonie a été marqué par la présence du président Alpha Condé et plusieurs autres personnalités.

Ces deux portiques d’une capacité de 62 tonnes de levage inaugurés  ce jeudi ont été financés par Conakry Terminal à hauteur de 17 229 620 dollars soit 132 milliards de francs guinéens. Ces portiques permettent au Port Autonome de Conakry d’améliorer sa compétitivité en augmentant considérablement les cadences de manutention pour atteindre 25 mouvements par heure et par portique. En 2015, le port de Conakry a traité plus de 1000 navires selon son Directeur Général Mamadouba Sankon.

« Nous sommes fier des infrastructures et équipements qui hissent le Port de Conakry au rang des Ports performants. Le Port de Conakry par lequel la douane réalise 98% de ses recettes a traité en 2015 plus de 1000 navires,  8.200.000 Tonnes de marchandises et 166.000 conteneurs équivalents 20 pieds » précise le directeur du port de Conakry.

Le groupe Bolloré en cinq ans déjà,  a investit dans le cadre de la modernisation du port près de 153 millions de dollars, soit 1330 milliards de francs guinéens. Le groupe compte relier par chemin de fer le port de Conakry à Kagbelen, future plateforme logistique.

« Nous comptons aller plus loin en reliant par chemin de fer le Port Autonome de Conakry à la plateforme logistique de kagbélen. A terme, le projet permettra de soutenir durablement la croissance économique guinéenne, elle permettra aussi de fluidifier le trafic routier en limitant les risques d’accidents causés par les camions. Depuis avril 2011, Conakry terminal a contribué directement à hauteur de 800 Milliards au budget de l’Etat en collecte de TVA, patentes, CFU, redevances portuaires, charges sociales… » explique Jean Michel Mailleux Directeur pays du groupe Bolloré.

Le chef de l’Etat guinéen Alpha Condé dit être heureux du respect des engagements pris par le groupe Bolloré. Le locataire du palais Sekhoutoureyah a émis le souhait de faire du port de Conakry un hub vers l’Amériques latine.

« Nous sommes très heureux que Bolloré ait respecté ses engagements concernant le développement du Port, parce que nous voulons faire du Port Autonome de Conakry un hub vers l’Amérique Latine. Cela suppose un port très performant, tant le Port Conteneur que le port Autonome » a déclaré Alpha Condé.

Le groupe Bolloré présent en Guinée depuis 2011 est fortement engagé dans le développement du port de Conakry.  Il compte investir au total 550 millions de dollars soit 4 250 milliards de francs guinéens sur 25 ans équivalents à la  durée de la concession.

Ahmadou Bah