Mardi 13 Janvier 2015 – L’objet de la visite de Jacob Zuma

VUES: 697 FOIS

Comme ses prédécesseurs, le président sud-africain Jacob Zuma a,  lors du déjeuner offert par son homologue guinéen Alpha condé, abordé la problématique lié à l’épidémie à virus Ebola. Des sujets d’ordre intérêt national, comme la coopération avaient été également abordés par les deux présidents.

Pour Zuma, « Cette visite en République de Guinée au moment où le pays traverse une crise sanitaire avec des conséquences néfastes causées par l'épidémie Ebola. Nous sommes venus pour exprimer et montrer à la république de Guinée notre solidarité face à cette crise sanitaire qu'elle traverse. Nous voudrions étendre cette solidarité aux deux pays frères, qui sont le Liberia et la Sierra Leone, qui traversent au même moment cette crise sanitaire. Nous devons joindre nos efforts afin que nous puissions lutter efficacement contre cette épidémie, réduire ses conséquences et l'éradiquer complètement.

Nous avons besoin d'une réponse scientifique et de l’amélioration de notre système sanitaire. Cela nous demandera des efforts collectifs et internationaux afin que nous puissions parvenir à bout de cette maladie". 

Je suis très heureux que pendant nos discussions, nous avons noté avec une grande satisfaction la coopération économique politique grandissante entre les deux Etats tels qu'ils en témoignent la signature d'un certain nombre d'accords dans un certain nombre de domaines. Par conséquent, nous réaffirmons l'engagement de l'Afrique du Sud à poursuivre son appui en faveur de la République de la Guinée dans le cadre de son agenda de développement socio- économique. 

A cet effet, nous voudrions nous joindre à la communauté internationale en condamnant les récentes attaques en France et au Nigéria et nous exprimons toute notre compassion aux familles éplorées ». 

 

Mariokay Sy