Samedi 30 avril 2016 – Centre de diagnostic à la CNSS : Alpha Condé serait-il compétent en médecine ?

VUES: 7167 FOIS

Comme on vous l’annonçait dans l’une de nos précédentes publications, le président de la République de Guinée, Professeur Alpha Condé, a assisté ce jeudi à l’inauguration d’un Centre de diagnostic ultramoderne à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS).

A la grande surprise des centaines de travailleurs et d’invités présents à la CNSS, Alpha Condé s’est montré très cultivé dans le domaine de la médecine, pourtant jusqu’ici on le connaissait comme bon politicien.

Selon Alpha Condé, il faut que les guinéens se rendent compte que les problèmes liés à la santé en Guinée se situent à deux niveaux. « On a aujourd'hui deux grands problèmes sanitaires en Guinée, à savoir le diabète et l'Accident Vasculaire Cérébral, nous mangeons mal et trop gras », a indiqué le président de la République, tout en insistant de veuiller sur notre régime alimentaire.

Par ailleurs, financé à hauteur de plus de 15 milliards de francs guinéens, ce Centre, dont l’inauguration a servi de cadre pour ‘’des leçons de régime alimentaire’’, dispose d’un laboratoire composé de plusieurs unités, dont entre autres, un cabinet dentaire et de prothèse dentaire, une radio numérique, un manographe et un scanner géant, tous des appareils de la dernière cuvée.

Selon le Directeur général de la CNSS, ce laboratoire pourrait diagnostiquer jusqu'à trois mille personnes par jour. « Nous avons voulu aligner accessibilité, qualité des soins et pouvoir d'achat. L'accès ne sera donc pas gratuit, mais les tarifs pratiqués ici seront suffisamment avantageux », a indiqué Malick Sankhon.

Désormais, avec ce Centre, les guinéens auront la possibilité de se faire diagnostiquer plusieurs types de maladie dont le cancer de sein, ainsi que d'autres maladies qui nécessitaient par le passé, une évacuation dans certains pays de la sous-région tels que, le Sénégal et le Maroc.

Kadija Diallo.