Samedi 30 avril 2016 - Compteurs à prépaiement : EDG poursuit sa campagne de sensibilisation.

VUES: 6061 FOIS

Electricité De Guinée (EDG) n’entend pas baisser les bras dans l’installation des compteurs à prépaiement, bien que lors de la première tentative de pose de ces compteurs, elle a rencontré des résistances avec certains de ses clients, surtout ceux de Kaloum.

Depuis quelques temps, la Société retravaille sur la stratégie à adopter pour ‘’raisonner’’ ses clients, en mettant en avant la sensibilisation.

Ainsi, après l’étape de Coronthie, c’était autour du quartier Sandervalia de recevoir ce vendredi l’équipe de sensibilisation de la guinéenne d’électricité.

Estimant que cette réticence résulte de la méconnaissance des avantages liés aux compteurs, les sensibilisateurs ont fait le maximum pour convaincre les citoyens au cours de la séance de sensibilisation de ce vendredi. 

Youssouf Kouyaté, chef du service Etude - Pose compteur - Intégration à l’EDG,  a surtout mis en avant le coté protection sécuritaire des compteurs prépayés NAFA.

« Le compteur prépayé évite le court-circuit dans la maison. Même si vous n’êtes pas là, quand il y a variation, c’est au niveau même du poteau que ça se déclenche et ça se coupe automatiquement. En plus, il n’y a plus de cautions d’abonnement à payer lors de la souscription d’un contrat d’abonnement à l’électricité. Vous avez un crédit gratuit de 10 KWh lors de la pose du compteur et les achats d’électricité sont en fonction des possibilités financières. De même, il n’y a plus de relevés de compteur, plus de factures d’électricité à payer, plus de coupure pour défaut de paiement, une meilleure appréhension de l’influence des appareils ménagers additionnels sur ses consommations, la possibilité de suspendre vos consommations et les conserver dans un stock d’énergie jusqu’à votre retour, le transfert de vos crédits non consommés dans un nouveau compteur, en cas de déménagement », a brillamment expliqué ce responsable d’EDG

Pour sa part, Thierno Madiou Diallo, Coordinateur général d’EDG,  précise que selon le plan élaboré par la Société, les compteurs à  prépaiement concerneront d’abord, les grandes boutiques et autres magasins, les salons de coiffure, les frigoristes, etc. Ensuite, viendra le tour des ménages ordinaires.

Visiblement satisfait du message, le chef de quartier de Coronthie 2 s’engage non seulement à utiliser les compteurs à prépaiement, mais promet aussi de faire en sorte que les citoyens de son quartier y souscrivent. « Je serai prêt à engager ma population à partir du moment où j’ai eu la bonne explication. Parce que c’est une population démunie. Il faut leur venir en aide. Si les choses se passent tel qu’on nous l’a expliqué ce matin, c’est rassurant. En tant que premier responsable, la sensibilisation de ce matin  me pousse à poser le compteur chez moi », déclare Abou Sylla.

Kadija Diallo.