Mercredi 22 juin 2016 - Bâtiments de l’Etat : le Patrimoine Bâti Public impose des procédures à suivre pour le paiement du loyer.

VUES: 6705 FOIS

Dans le souci de relever le niveau des recettes locatives dont l’état de recouvrement s’est avéré faible ces dernières années, Mohamed Lamine Yayo, Directeur Général du Patrimoine Bâti Public, a porté à la connaissance des occupants des bâtiments de l’Etat, qu’ils doivent désormais verser le loyer à la BCRG afin d’obtenir un reçu de paiement qui leur permettra de se procurer des quittances libératoires valables auprès des gérants.

« La Direction Générale du Patrimoine Bâti Public invite l’ensemble de ses locataires, notamment pour la zone spéciale de Conakry, à s’acquitter de leurs loyers et des arriérés locatifs dus, soit en espèce par virement ou par chèque au compte n°2015000005 intitulé ‘’recettes locatives du Patrimoine Bâti Public’’, domicilié à la Banque Centrale de la République de Guinée à charge pour chacun de déposer les reçus bancaires au niveau des Gérants immobiliers contre quittance libératoire valable », déclare le DG du Patrimoine Bâti Public.

Les locataires qui sont soumis au prélèvement par précompte de leurs loyers doivent aussi recevoir leur quittance au vu de la copie de leur bulletin mensuel de paie. Par ailleurs, le paiement du loyer en espèce entre locataires et gérants est dorénavant formellement interdit pour les occupants des bâtiments de l’Etat.

« Tout versement de loyer en espèce entre les mains d’un Gérant immobilier est strictement prohibé quel que soit le motif évoqué par ailleurs », ajoute-t-il.

Ces nouvelles mesures qui constituent une mise en demeure pour les locataires débiteurs, permettrotn de sécuriser et relever le niveau des recettes de l'Etat.

Kadija Diallo.