Samedi 09 juillet 2016 - « Je veux ouvrir une école pour les femmes déscolarisées » dixit Makoura Delamou, deuxième Dauphine de Miss Guinée Belgique.

VUES: 214 FOIS

Makoura Delamou, deuxième dauphine de Miss Guinée- Belgique 2016 est au bercail.

Cette reine de beauté est venue s’investir dans la promotion de la femme guinéenne.

En 2005, le taux d’alphabétisation était de 35,38% dont 26,50% chez les femmes. C’est pour réduire ce chiffre que Makoura va séjourner durant deux mois dans le pays

Makoura Delamou aura un calendrier chargé dans les prochaines semaines. Elle  compte rencontrer et soumettre son projet aux autorités, ONG et autres partenaires œuvrant dans le secteur de la couche féminine.

 « Souvent des jeunes filles sont mariées et très malheureusement elles se concentrent sur le foyer au détriment des études. Donc moi je viens pour bâtir mon projet autour des jeunes filles qui sont dans ce genre de situation. Je suis venue pour les rencontrer. En gros je suis venue faire une étude de terrain pour pouvoir bien ficeler mon projet » nous a laissé entendre Makoura Delamou à sa descente d’avion

L’ouverture d’une école pour ces femmes déscolarisées pourrait être envisagée.

Mohamed KOMAH