Vendredi 29 Juillet 2016 – Coup d’Etat raté en Turquie : voici les précisions de l’Ambassadrice de la Turquie en Guinée.

VUES: 8714 FOIS

Deux semaines après le coup d’Etat raté en Turquie, l’Ambassadrice de ce pays en Guinée a conféré ce vendredi 29 juillet avec les médias de la place pour parler de ce putsch. Au cours de cette conférence de presse, la première responsable de la Turquie en Guinée a donné les derniers chiffres relatifs aux arrestations en cours dans son pays. Selon elle, plus 10 milles militaires ont été arrêtés.

« D’après les chiffres communiqués par le Ministère de l’intérieur, 10.012 militaires dont 178 généraux et amiraux, 2.728 officiers et 7.106 soldats de différents grades ont été placés en garde-à-vue. 7.266 soldats dont 151 généraux et 1.656 officiers ont été arrêtés. 2.901 policiers ont été placés en garde-à-vue et 1.019 d’entre eux ont été arrêtés. 2.167 juges et procureurs sont également placés en garde-à-vue » a déclaré Nur Sagman, Ambassadrice de la Turquie en Guinée.

Plus loin, elle dira que ces arrestations rapides ont été rendues possibles grâce à une lutte contre le groupe terroriste de Fethullah Gullen, qui a démarré depuis longtemps au sein des établissements publics.

Ces 10.012 militaires arrêtés constituent 1,5% de l’armée turque qui est estimée à environ 600.000 agents. Pour Nur Sagman, cette tentative de coup d’Etat a compromis la stabilité et l’ordre constitutionnel du pays.

Au-delà des frontières turques, ce putsch constitue un danger pour la sécurité nationale des pays amis à la Turquie.

Concernant l’extradition du présumé instigateur de cette tentative de coup d’Etat, Mme Sagman a indiqué qu’un premier dossier a été envoyé aux Etats-Unis depuis quelques temps. Elle précise que son pays est en train de rechercher des preuves qui prouvent l’implication réelle de ce prédicateur dans ce putsch. Des preuves qui pourraient faciliter son extradition.

Lopez Faya YOMBOUNO.

666 / 657 90 66 50