Mardi 27 janvier 2015 - Décès d’un artiste de légende : Demis Roussos

VUES: 680 FOIS

“J'ai les jambes un peu coupées, je viens de l'apprendre” confiait ce lundi la chanteuse Sheila à RTL. “C'était quelqu'un qui adorait la vie, qui était un bon vivant, qui aimait bien manger, qui aimait bien profiter. C'était quelqu'un qui souriait tout le temps et qui aimait rigoler de son poids et de son embonpoint qui faisait aussi ce qu'il était. Je suis un peu abasourdie… J'étais loin d'imaginer qu'il allait se passer ça …” La chanteuse traduit bien le ressenti général. Demis Roussos, de son vrai nom Artemios Venturis Roussos, est décédé ce week-end, à 68 ans.

 

Michel Polnareff lui, sobrement, poste sur son compte Facebook une vidéo de la chanson « Rain and Tears » d’Aphrodite’s child, le groupe dans lequel Roussos était chanteur et bassiste.

 

Autre réaction sur RTL, celle de Nana Mouskouri, sa compatriote et amie. “C'était un bon copain, quelqu'un de bien. Il avait beaucoup de talent, il était très aimé et il a beaucoup travaillé. Demis a voulu apprendre d'autres langues, respecter d'autres cultures. C'était un artiste, un ami. J'espère qu'il est dans un meilleur monde”.

 

Et sur Twitter, les réactions se comptent par centaines. Celle de l’animateur Stéphane Bern par exemple, ou encore de Gérard Louvin, ancien chroniqueur à Touche pas à mon poste et producteur télé, qui tout deux expriment leur tristesse.

 

Autre réaction, celle de sa fille, Emily, qui s’est confiée aujourd’hui dans les colonnes duFigaro.fr. “Mon père est décédé dimanche à 9h30 du matin des suites d'un cancer de l'estomac, du pancréas et du foie. Mon frère, ma belle-mère et moi étions à son chevet jusqu'à ses dernières heures. Il m'a semblé normal de prévenir Nikos Aliagas un ami proche de la famille depuis très longtemps. Il aimait énormément mon père et réciproquement. Je lui ai donc donné l'autorisation de transmettre cette terrible nouvelle, à la France, un pays très cher à mon père.” Et de conclure: “Il n'aurait pas pu, par exemple, aller voter pour les élections législatives qui avaient lieu en Grèce dimanche. (...) Ce que je peux vous dire, c'est qu'il n'était pas pour le parti d'extrême-gauche (Syriza, ndlr) qui est passé.”

 

Une pensée pour ce grand artiste de légende qu'était Demis Roussos et de plus un homme bon et sympathique. Tristesse.

 

info@nostalgieguinee.net