Déclaration de son excellence Cheick Sako Ministre d’état, ministre de la Justice, garde des sceaux, à l’ occasion de la 48e Journée Internationale de la francophonie.

0
86

Déclaration de son excellence Cheick Sako Ministre d’état, ministre de la Justice, garde des sceaux, à l’ occasion de la 48e Journée Internationale de la francophonie.

Chers compatriotes,

La République de Guinée à l’instar de tous les autres pays de l’espace francophone célèbrera le 20 mars 2018, la journée internationale de la francophonie placée sous le thème : « la langue française, notre trait d’union pour agir »

Ce jour, la langue française que 80 Etats ont en partage sera fêtée à travers le monde, en tant que patrimoine commun.

Cette langue qui nous unit dans nos diversités nous permet de transcender les frontières et de nous retrouver  autour des valeurs universelles, au-delà de notre histoire, de notre culture, de notre religion.

Mais plus qu’un moyen de communication, la langue française est devenue au fil des ans, un instrument de coopération et de progrès économique et social, à travers le cadre institutionnel qu’est l’organisation internationale de la francophonie.

Aujourd’hui, par sa vitalité et son dynamisme,  la francophonie s’est élargie et s’est adaptée aux bouleversements géopolitiques pour devenir un acteur incontournable sur la scène internationale.

Elle est présente à tous les rendez-vous de d’histoire.

Elle exprime à ces occasions, la vision francophone sur les questions qui interpellent la communauté internationale.

Elle est de tous les combats pour faire de notre monde, un monde de prospérité, de liberté, de dignité, d’égalité et de paix.

L’organisation internationale de la francophonie participe activement aux instances internationales où elle porte le plaidoyer énergétique de la francophonie sur les questions de développement durable, de changement climatique, de biodiversité, des énergies renouvelables, des financements innovants et du commerce international.

Elle s’implique dans les actions de maintien de la paix, de l’alerte précoce, du règlement pacifique des conflits, de la consolidation de la démocratie et de l’État de droit.

Dans l’ensemble de ces actions, elle accorde une attention particulière à la promotion de la jeunesse et a l’émancipation des femmes.

Conformément à la stratégie jeunesse de l’organisation internationale de la francophonie, elle agit pour et avec les jeunes afin qu’ils soient des acteurs de paix, de développement et d’innovation.

Avec conviction et fermeté, elle défend le droit des femmes à l’éducation, la formation, l’emploi, l’autonomisation  et l’égalité en droits sur le plan politique et socio-économique.

C’est pour réaffirmer ces valeurs, qu’elle a organisé une conférence internationale des femmes de la francophonie à Bucarest en Roumanie les 1er et 2 Novembre 2017.

Par ses actions et ses interventions au plan politique, économique, social, culturel et numérique, notre organisation est aujourd’hui une force de proposition, de mobilisation et d’action.

La famille francophone a permis aux différents Etats qui la composent de parler le même langage, en se concertant pour agir solidairement pour une mondialisation à visage humain et un développement maitrisé.

Chers compatriotes,

A l’occasion de cette fête  anniversaire, je voudrais réaffirmer l’attachement de mon pays, aux idéaux qui ont conduit à la création de notre institution et qui justifient pleinement l’adhésion de la République de Guinée à l’organisation internationale de la francophonie en 1981.

C’est le moment d’exprimer toute notre reconnaissance pour toutes les actions initiées et les efforts fournis par la francophonie en faveur de notre pays.

Notre engagement pour accroitre son rôle et son importance du point de vue institutionnel et dans la promotion de la langue française est sans faille.

La tenue à Conakry des 46e   assises  de l’Union de la Presse francophone du 20 au 25 Novembre 2017 sous la présidence de son Excellence Professeur  Alpha Condé, Président de la République et des séances de formation des formateurs en langue française initiées pour le renforcement des capacités des enseignants et des étudiants français qui se déroulent du 25 février au 20 mars 2018 à l’institut polytechnique Gamal Abdel Nasser de Conakry en sont la preuve éloquente.

Enfin, je voudrais au nom de son excellence  Professeur alpha Condé, Président de la République réaffirmer une fois encore à madame Michelle Jean, Secrétaire Générale de l’organisation Internationale de la Francophonie, la volonté de mon Gouvernement de s’investir pleinement pour faire de la francophonie un espace de tolérance, de respect de la diversité, de l’acceptation de l’autre dans la fraternité et la solidarité.

Je vous remercie !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*