Procès Gbagbo devant la CPI: le procureur va faire appel de l’acquittement

0
180

L’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, et l’ex-leader des Jeunes Patriotes, Charles Blé Goudé, toujours en détention à la Cour pénale internationale, ont été acquittés mardi 15 janvier 2019 à La Haye. Ils faisaient l’objet de poursuites concernant leur rôle dans la gestion de la crise postélectorale de 2010-2011. Ce mercredi, le bureau du procureur a annoncé son intention de faire appel.

Ce mercredi 16 janvier, dans la matinée, le bureau du procureur a annoncé son intention de déposer une demande d’appel de la décision d’acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. Désormais, c’est la question d’une libération qui se pose. La Cour a donc écouté ce mercredi matin toutes les parties développer leur argumentaire.

Le procureur demande que les deux hommes restent en détention le temps que la Cour statue sur la demande d’appel. Pour le bureau du procureur, une remise en liberté est problématique, car il y a risque de fuite. Et la libération de ces deux hommes représente un risque de déstabilisation du pays.

Pour la défense, au contraire, Laurent Gbagbo a été acquitté. Il a été reconnu innocent et doit donc être libéré. Dans ces conditions, ça n’a aucun sens de penser que l’ancien président ivoire veuille se soustraire à la justice, estime sa défense. Les mêmes arguments ont été repris par la défense de Charles Blé Goudé.

Les deux accusés se sont même dits prêts si besoin à signer un document écrit dans lequel ils s’engageraient à revenir à la CPI en cas d’un nouveau procès. La décision devrait être rendue publique après 15 heures, heure de La Haye, ce mercredi.

Avec RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*