«Abdoulaye Bah a manqué de sens de retenue et d’opportunité » dixit Bah Oury

0
297

Mis en semi- liberté pour des raisons de santé, l’ex président de la délégation spéciale de Kindia a été réincarcéré à la maison centrale de Conakry  pour avoir fait une vidéo où il tiendrait des propos de nature à ‘’appeler à la désobéissance civile et porter atteinte aux institutions de la république. Interrogé sur cette nouvelle situation, le président de l’UDRG Bah Oury, estime que Abdoulaye Bah a manqué de sens de retenue et d’opportunité face à cette semi-liberté liberté qui lui a été accordée.

« J’ai hésité avant de répondre à votre invitation sur cette question, parce que ce que je vais dire ne fera pas tendre pour monsieur Abdoulaye Bah. Vous savez que la liberté conditionnelle, elle n’est pas la liberté totale, donc il faut faire preuve de retenue et de responsabilité, lorsqu’on bénéficie d’une mesure d’assouplissement des conditions d’incarcération.

Parce que nous sommes en train de nous battre pour que cette disposition puisse être élargie à d’autres détenus politiques qui croupissent en prison depuis plusieurs mois. Donc en faisant des déclarations à caractère politique, ça décourage et ça fait que la situation risque d’être compliquée pour la suite, pas pour monsieur Abdoulaye Bah, parce qu’il assume ce qu’il a dit et c’est sa responsabilité, mais personnellement ce qui m’importe de plus, c’est la situation des autres détenus qui n’ont encore pas  bénéficié de liberté conditionnelle et nous ne savons pas encore à quel moment le procès pourrait se tenir. Donc là je trouve qu’ il a manqué de sens de retenue et de sens d’opportunité », a fustigé Bah Oury dans l’émission Mirador.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*