Aly Badra Koné Accuse : « J’ai été victime d’attaque…par Ahmed Tidiane Sylla et Sekou Yaya Barry »

0
664

Apparemment, les raisons de la démission de Aly Badra Koné sont diverses. Au-delà des raisons qu’il a évoquées dans la lettre de démission, il se dit être victime d’attaque par certains cadres du parti dont il assumait le poste de secrétaire national de la jeunesse.

« Il y’a quelques mois en arrière, je suis parti voir le président Sidya pour lui expliquer que j’étais victime d’attaque dans des réunions stratégiques du FNDC, mais aussi sur les réseaux sociaux par deux cadres du parti en l’occurrence Ahmed Tidiane sylla de la cellule de communication et Sekou Yaya Barry, secrétaire exécutif du parti. Le président Sidya m’a promis de prendre des dispositions pour finir avec ça. J’ai laissé, je suis parti. La chose a continué. Quelque temps après, je suis venu dans l’une des réunions du bureau exécutif. Ce jour présidé par le premier vice-président, honorable Zoumanigui. J’ai fait cas de la même chose. Ces personnes étaient encore présentes ce jour-là dans la salle. On a parlé et on avait décidé d’arrêter tout ça. Mais ce que je n’ai pas compris, c’est les connus de la cellule de communication qui s’attaquent à ma personne. Et Ahmed Tidiane est l’homme reconnu avoir plusieurs comptes fictifs avec lesquels il tape sur des personnes qui sont dans le parti, mais qui ne font pas à sa guise. Je n’ai pas compris que la cellule de communication s’attaque au premier responsable de la jeunesse » a déploré le maire de la commune de Matam.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*