Découverte d’un corps sans vie à Hamdallaye : « Ce n’est pas une pendaison, mais une suspension »

0
125

Le corps sans vie d’un jeune a été retrouvé suspendu ce mercredi dans un immeuble inachevé à Hamdallaye Pharmacie. D’après le constat, il se trouve que la victime n’est pas morte par pendaison. Selon le médecin légiste,  le corps a été suspendu après la mort.

« C’est suite aux appels au 117 à 7heures du matin nous annonçant qu’il y a un cas de découverte de cadavre à Hamdallaye, on a trouvé que c’est dans un immeuble abandonné qu’un individu s’s’est pendu. Nous avons informé le procureur de la zone qui nous a instruits de réquisitionner la médecine légale pour examiner le corps. Nous on a fait nos constatations techniques pour la recherche des traces et indices. Mais on a retrouvé aucune trace, aucune lésion sur le corps, aucun indice qui soit en rapport avec ce cas de décès. Le médecin légiste nous a ordonné de voir de quoi il s’agit. Mais à notre grande surprise, quand il a examiné le corps, il a clairement dit que ce n’est pas une pendaison, mais une suspension. Il a été suspendu, mais par qui ? On ne sait pas », a fait savoir colonel N’Djaye Mohamed.

«L’individu n’est pas identifié. Mais il semblerait que c’est un malade mental qui a érigé domicile ici, puisque c’est un immeuble abandonné», a-t-il rajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*