Élections législatives : Dr Faya milimono donne des conseils à Amadou Damaro

0
123

« Avec ou sans l’opposition, nous irons aux élections législatives le 28 décembre 2019 », ce sont les propos tenus par Amadou Damaro Camara, président du groupe parlementaire du RPG arc-en-ciel, face à la désapprobation de certains partis politiques de l’opposition guinéenne sur la date prévue par la CENI pour les urnes.

 

Répondant à ces dires chez nos confrères de Chérie FM, Dr Faya Milimono, président du Bloc Libéral appelle Amadou Damaro à faire preuve de sagesse pour ne pas être du mauvais côté de l’histoire.

« Je veux simplement dire à Damaro, à des moments donnés il ne faut pas s’aventurer d’une certaine manière au risque de se décrédibiliser complètement. Damaro Camara est député à l’assemblée nationale, il est président d’un groupe parlementaire. Il a voté les lois parmi lesquelles il y’a le code électoral. Dans le code électoral, il y’a des délais qui sont  incompressibles. Damaro est en train de s’aventurer sur des terrains qui le décrédibilisent complètement », a souligné le leader du BL, avant d’ajouter: « Je ne veux pas que Damaro se ridiculise au point de devenir le néant de la République ».

 

Quant aux élections législatives le 28 décembre prochain, le Bloc Libéral, à travers son président, est droit dans ses bottes.

« Même si c’est entériné par le président de la République, si ce sont des élections qui vont créer la pagaille dans ce pays, nous les empêcherons. Il n’y aura pas d’élections en Guinée sans l’opposition ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*