Examens Nationaux 2021 : « Les anomalies enregistrées n’entachent pas la crédibilité des épreuves »

0
26

Après le baccalauréat unique, les examens nationaux se poursuivent avec les preuves de l’examen d’étude du brevet du premier cycle (BEPC) qui ont été lancées ce lundi sur toute l’étendue du territoire national. Pour les premières journées, des anomalies ont été enregistrées dans plusieurs centres à travers le pays.

De l’avis de Mamady Yaya Sow, consultant éducatif, ces anomalies ne sont pas de nature à remettre en cause la crédibilité des épreuves. Avant de se réjouir des mesures prises par le ministre de l’éducation et de l’alphabétisation pour le bon déroulement des épreuves.

« Il faut vraiment se féliciter du courage de M. le ministre de l’éducation nationale pour les réformes qu’il est en train d’entreprendre pour soigner le secteur de l’éducation. Un secteur qui fait face à beaucoup de problèmes depuis un certain nombre d’années. Cette année j’ai constaté par exemple l’utilisation des détecteurs de métaux. Une mesure qui nous a servi à mettre main sur beaucoup de téléphones endiguant ainsi toute velléité de fraude qu’on avait connue l’année dernière où on a parlé même d’examens WhatsApp. Cette année je ne dirais pas qu’il n’y a pas eu d’anomalie mais elles sont très limitées et ne sont pas du genre à entacher la crédibilité des épreuves », se réjouit-t-il.  

Poursuivant, Mamady Yaya Sow interpelle les autorités à plus de rigueur dans les examens afin d’éviter aux candidats de tricher avant d’encourager les candidats.

« Autorités, les invite à renforcer les réformes qu’elles ont entreprises car ce sont de très bonnes réformes. A l’endroit du ministre de l’éducation, il faut qu’il tienne bon car il doit continuer sur cette lancée. En menant ces réformes à bout. Aux candidats je les appelle à une prise de conscience »  

Après le Brevet d’étude du premier qui se déroule du 26 au 29 juillet prochain, c’est l’examen de certificat d’étude primaire qui emboite le pas. A noter que contrairement aux années précédentes, ces examens se déroulent sans repos pour les candidats.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*