France/Ligue 1: La LFP maintient son format, Toulouse et Amiens en Ligue 2

0
49

Toulouse et Amiens joueront bien en ligue 2 la saison prochaine. Alors que le Conseil d’État suspendait les relégations et enjoignait la LFP à réexaminer le format de la Ligue 1 le 9 juin, dernier. La Ligue de football professionnel en a décidé autrement. Réunie ce mardi 23 juin en assemblée générale, la LFP a procédé à un vote où 74,49% des voix ont exprimé la résolution proposée par le conseil d’administration de maintenir le format de la ligue 1 à 20 clubs pour la prochaine saison.

Selon la LFP, ce vote est intervenu après un examen approfondi des enjeux sportifs d’une Ligue 1 à 20, 21 ou 22 clubs sur le calendrier des compétitions 2020/2021 et les conséquences sur la santé des joueurs.

Pour être validée, cette décision doit être entérinée par le conseil d’administration de la Fédération Française de Football (FFF) qui se réunira vendredi.

En attendant le verdict du C.A de la FFF, Toulouse et Amiens sont relégués en ligue 2. Désormais reste à savoir si Issiaga Sylla (Toulouse) et Serhou Guirassy (Amiens) vont continuer l’aventure avec leurs clubs la saison prochaine.

Voici le communiqué de la LFP

Réunie ce mardi 23 juin, l’Assemblée Générale de la LFP a adopté à une majorité de 74,49% des voix exprimées la résolution proposée par le Conseil d’Administration de maintenir le format de la Ligue 1 à 20 clubs pour la saison 2020/2021. Ce vote est intervenu après un examen approfondi des enjeux sportifs d’une Ligue 1 à 20, 21 ou 22 clubs sur le calendrier des compétitions 2020/2021 et les conséquences sur la santé des joueurs.

Cet examen a porté également sur les impacts financiers, la répartition des droits audiovisuels ainsi que sur les répercussions contractuelles avec les diffuseurs de la Ligue 1.

Suite à cette décision et à l’issue de l’Assemblée Fédérale de la FFF du 26 juin, la LFP réunira ce même 26 juin un Conseil d’Administration qui adoptera le calendrier général des compétitions pour la saison 2020/2021.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*