Guéckédou/fièvre Marburg: le préfet rassure que la situation est sous contrôle

0
35

Depuis le 06 août 2021, l’agence nationale de la sécurité sanitaire (ANSS) a déclaré un cas probable de la fièvre Marburg. Ce cas a été notifié  dans la sous-préfecture de Koundou Lénkobènkou, préfecture de Gueckedou. En attendant la confirmation par le laboratoire, le préfet Tamba Nestor Tonguino rassure que toutes les dispositions sont prises pour barrer la route à cette maladie.

 « Les dispositions sont déjà prises par les autorités sanitaires. Les spécialistes en la matière sont sur le terrain et la sensibilisation de la population  continue dans la localité d’où l’épidémie est apparue. Pour le moment on n’a pas d’abord la confirmation par les techniciens en la matière qu’il s’agit de telle fièvre dans la sous-préfecture, parce que les autres laboratoires sont en train d’examiner l’échantillon, mais de toute les façons les dispositions sont déjà prises pour la lutte contre cette épidémie », rassure ce préfet.

« Quant à la femme qui est décédée a eu un enterrement sécurisé par la Croix-Rouge. Donc tout le monde est sur le terrain pour lutter contre cette maladie. Les contacts directs ont été mis en quarantaine pour une période de 21 jours. La zone est sous surveillance sanitaire et les enquêtes pour les contacts sont en cours avant la déclaration officielle par les techniciens en la matière.

La lutte continue par les uns et des autres. Jusqu’à présent il y’a un seul cas de décès confirmé. Pour le moment personne n’a présenté les signes de la maladie donc on n’a pas une déclaration par rapport ça », relate le préfet de Guéckédou.

Parlant de la pandémie de COVID-19, le préfet de Guéckédou parle de deux cas de décès confirmés par les services sanitaires et rassure également que les contacts sont en train d’être identifiés par les spécialistes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*