Guinée : Des manifestations enregistrées dans des localités de Boké et Boffa

0
95

Malgré la répression sanglante de la journée du lundi 14 octobre, le mot d’ordre de manifestation lancé par le FNDC continue à produire des effets sur le terrain ce mardi 15 octobre 2019.

A Kasongoni, c’est à Kamsar, des jeunes ont bravé tous les interdits pour se faire entendre à travers un grand mouvement de manifestation pour exprimer leur opposition à tout changement Constitutionnel voulu par le camp présidentiel.

A Kolaboui, la localité-carrefour entre Kamsar et la ville de Boké, les manifestants n’en démordent pas depuis lundi malgré multiples interventions des agents des forces de l’ordre. Dans les heurts, une balle a atteint une dame agée au moins de 70 ans. Son nom, Hawa Kalabane.

A Sangarédi, dans la préfecture de Boké, la détermination reste toujours de mise conformément à l’appel du Front National pour la Défense de la Constitution.

Plus loin, la circulation est restée pendant longtemps bloquée entre les villages de Williah et Sokouto (Boffa), la localité native du président de l’UFR, par l’action des manifestants qui protestaient contre la volonté du président Alpha Condé à prolonger son bail à Sekhoutoureya au-delà de 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*