Guinée : La signature d’une pétition pour la défense des droits des personnes vivant avec handicaps

0
85

C’est une pétition qui fait le tour du monde. En Guinée, la campagne de la ‘’Pétition EqualWorld’’ a été lancé au bureau de Saghtsaves , ce vendredi 6 septembre. Cette pétition  vise à protéger, défendre et promouvoir les droits des personnes vivant avec handicaps. La cérémonie de lancement a regroupé des ONG évoluant  dans la défense des droits des personnes à mobilité réduite, des spécialistes de santé et des  hommes de médias.

A travers cette campagne, Sightsaves, ONG initiatrice, appelle les Nations-Unies et ses Etats membres  à défendre les droits des personnes vivant avec handicap.

« Notre pétition pour les droits des personnes handicapées a deux objectif. Au niveau mondial, il appelle les Nations Unies à veiller  à la mise en œuvre efficace de la stratégie pour le handicap récemment publiée. Au niveau national, nous appelons notre gouvernement  à mettre en application la loi 108 du 15 mai 2018 portant sur la promotion et la protection des personnes vivant avec handicap et les engagements qu’ils ont pris en matière d’inclusion socialedéfendre les droits des personnes vivant avec handicaps», a déclaré Ansoumane Bérété, membre de l’ONG Sightsaves.

Présent à cette cérémonie, Bakary Mansaré, secrétaire général de l’Union des Aveugles et Malvoyants se réjouit de la pétition EqualWorld et promet une collaboration avec Sightsaves pour changer la donne.

« C’est une fierté. Donc nous allons nous battre du côté de Sightsaves pour faire aboutir les choses. N’oubliez pas que cette pétition doit être soumise aussi au système des Nations Unies qui, à son tour, va contraindre les gouvernants à travers un lobbying  pour les amener à respecter les différentes lois concernant la protection et la promotion des personnes handicapées dans le monde ».

Pour le secrétaire général de l’Union des Aveugles et Malvoyants, le handicap n’est pas synonyme de fatalité d’où son appel à l’endroit de ceux qui se livrent à la mendicité.

« C’est de les amener à prendre les choses à bras le corps, à changer de mentalité. Etre handicapé ne veut pas dire qu’il faut croiser les bras, ça ne veut pas dire qu’on ne peut pas participer activement au développement socio-économique de la nation. Je sais qu’ils sont confrontés à d’énormes difficultés qui freinent leur participation à la société sur la base de l’égalité de chance avec les autres. Mais je les amène à être motivé, couragé et fort mentalement pour faire bouger les lignes », a-t-il lancé, avant d’appeler la population à signer la pétition EqualWorld, à travers le lien www.Sightsaves.org/equalworld.

Après le récemment général de la population en 2014, 15% de la population mondiale est atteinte d’une forme de handicap et 1,5% en Guinée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*