Guinée: Le procureur rejette les excuses de Madic 100 Frontières et requiert 10 ans de prison

0
91

L’audience de Madic 100 Frontières se poursuit au Tribunal de Première Instance de Dixinn. Dans sa première comparution, le blogueur guinéo-canadien avait plaidé coupable en reconnaissant ses erreurs et demandant les excuses au chef de l’État.

Dans ses réquisitions ce lundi 25 janvier, Sidy Souleymane N’Diaye, le procureur rejette le pardon du prévenu et exige sa condamnation à 10 ans d’emprisonnement et à 300 millions de francs guinéens d’amende.

Le ministère public affirme qu’il s’agit d’un outrage à la personnalité du chef de l’État et des propos, racistes et éthiques qui ne peuvent être pardonnés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*