Guinée/UFDG : « « Dans le contexte actuel de la crise de l’UFDG, je suis prêt à m’asseoir au tour de la table pour discuter avec qui que ce soit … » Dixit Bah Oury

0
392

Le bras de fer entre Bah Oury et le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein pourrait disparaître. En tout cas, c’est ce qu’a fait comprendre Bah Oury, à travers ses propos dans les médias.

Invité ce matin dans l’émission face à l’info, de la radio nostalgie, l’ancien vice-président de l’UFDG avoue qu’il reste ouvert à toute médiation avec le président de l’UFDG.

« Dans le contexte actuel de la crise de l’UFDG, je suis prêt à m’asseoir au tour de la table pour discuter avec qui que ce soit, y compris l’actuel président de l’UFDG. Je n’ai jamais dit le contraire. Ce sont eux qui ont dit qu’ils ne vont plus s’asseoir avec Bah Oury. Si ce que j’avais dit mainte fois par le passé devient une découverte, alors tant mieux. Cela veut qu’au delà de la pédagogie, il y’a la répétition », dixit le fondateur de l’UFDG renouveau.

Poursuivant, Bah Oury dit que la majorité au sein de l’UFDG réclame sa réintégration au sein du parti : « Dans les rangs de l’UFDG aujourd’hui, une majorité s’exprime et veut que Bah Oury revienne pleinement dans l’UFDG. Parce qu’ils se rendent compte que l’absence de Bah Oury est un handicap sérieux. Il y’a les gens qui prononce le mot réconciliation, mais les rapports politiques vont au-delà des rapports entre deux individus. Ce qui est important c’est les rapports politiques. Et l’UFDG a besoin aujourd’hui de se retrouver, de reformer, de changer de méthodologie et de panser les blessures pour préparer la suite ».

Malgré son exclusion de l’UFDG, Bah il insiste qu’il reste toujours le vice-président Dudit parti.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*