Ignace Deen : Les parents des victimes exigent du gouvernement la libération des corps

0
67

L’enterrement des jeunes tués pendant les manifestations lancées par le FNDC les 14, 15 et 16 octobre était prévu pour ce mercredi 30 octobre. Mais à quelques heures de ce programme fixé par le FNDC , le ministère de la santé a fait un communiqué dans lequel il a été dit que les corps ne seront pas disponibles pour des fins d’enquête.
Un fait que déplorent les familles endeuillées, regroupées à la morgue de l’hôpital Ignace Deen , ce mercredi ce mercredi 30 octobre, pour exiger la mise à leur disposition des corps.

« Ils ont été tués ça fait 14 jours. Et jusqu’à présent les corps sont là, ils ne sont pas enterrés. Hier, la commission nous a appelés qu’ils seront enterrés aujourd’hui. Nous étions contents pour ça et aujourd’hui, nous sommes venus pour prendre les corps pour l’enterrement. On a été surpris que les corps ne seront pas disponibles encore. La famille est en deuil. On leur demande de nous donner les corps on va enterrer nos enfants. C’est ce que nous demandons », a fustigé l’un des parents des victimes.

Pour le moment, aucune date n’est fixée pour par le ministère de la santé pour libérer ces corps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*