Un drame malheureux s’est produit dans la nuit du samedi au Dimanche 16 Mai 2021 à l’hôpital régional de Kankan. Dame Mariam Condé enceinte de 3 mois aurait perdu la vie par manque de 700.000 GNF que lui aurait exigés des sages-femmes du service Maternité.

Cette information a tout de suite enflammé la toile et a suscité l’indignation de plusieurs utilisateurs des réseaux sociaux. S’exprimant sur cette accusation à l’endroit du personnel soignant de l’hôpital de régional Kankan, le directeur général de ladite structure sanitaire, donne sa version des faits.

« L’accouchement et la césarienne sont gratuits dans tous les hôpitaux en Guinée. Personnes ne peut oser prendre de l’argent avec les parturientes ici. J’ai vérifié le dossier de la dame mais je ne trouve aucune preuve qui justifie que les agents ont demandé à payer 700.000 GNF. Je demande aux parents de la défunte de venir indexer l’agent qui aurait réclamé cette somme. Je trouve que ces propos ne sont que des diffamations », défend Dr Diallo.

Les parents de la victime quant à eux, menacent de porter plainte contre certains agents de l’hôpital régional de Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*