La cérémonie de restitution des restes de Lumumba une nouvelle fois repoussée

0
108

Les autorités belges devaient restituer ce samedi les restes de Patrice Lumumba à sa famille. Cette figure de l’indépendance congolaise avait été exécutée en janvier 1961 avant que son corps ne soit dissous dans de l’acide. Une dent lui appartenant a été retrouvée il y a cinq ans chez la fille d’un policier belge chargé à l’époque de faire disparaître le corps. Cette dent devait donc être rendue à ses proches. Mais selon nos informations, cette cérémonie de restitution est reportée. Elle avait déjà été repoussée une première fois en juin dernier.

Les autorités belges n’en font désormais plus mystère : « La cérémonie de la remise de la dépouille est ajournée », explique-t-on dans l’entourage d’Alexander de Croo, le Premier ministre belge. « Ajournée à la demande des autorités congolaises », précise-t-on.

Un report confirmé par Juliana Lumumba, la fille de l’ancien Premier ministre congolais dit avoir été prévenu récemment par l’ambassade de Belgique en RDC. Elle se dit d’ailleurs quelque peu étonné de ne pas avoir été contactée directement pas les autorités congolaises. « On aurait aimé que les choses soient faites avec dignité et respect », regrette-t-elle. Juliana Lumumba apparaît d’autant plus amère que selon ses dires tout était prêt en Belgique pour l’évènement.

Cette cérémonie de restitutions étant censée se tenir ce samedi. De source congolaise, on justifie hors micro ce nouveau report par le contexte sanitaire et par des retards pris en RDC dans l’aménagement des sites prévus pour accueillir l’évènement. Selon cette même source, la cérémonie de restitution devrait être reportée à juin prochain.

Avec RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*