Labé/Enlèvement d’un enfant de 4 ans suivi de meurtre : Le principal suspect mis aux arrêts

0
113

Le substitut du procureur près le tribunal de première instance de Labé était jeudi  devant la presse. Objectif, expliquer aux journalistes les éléments dont dispose son parquet sur l’enlèvement suivi de meurtre d’un enfant de 4 ans à Taïré dans le quartier Fafabhé, commune urbaine de Labé.

Devant les médias, Patrice Koman Koïvogui, substitut du procureur près le tribunal de première instance de Labé a fait savoir que la main a été mise sur le principal suspect:

« Le 14 septembre 2021 nous avons adressé à la Société MTN une réquisition de géolocalisation du numéro de téléphone dont se servait le ravisseur pour demander la rançon. Dans la soirée du même jour, Mamadou Baillo Baldé neveu du père de la victime a été interpellé grâce à la vigilance de ses parents qui déjà doutaient sur ces mouvements. Au cours de sa fouille par ceux-ci, ils ont retrouvé avec lui un téléphone porteur du numéro qui appelait pour demander la rançon de 50 à 100 millions. C’est ainsi qu’il a été conduit à l’escadron numéro 8 pour des fins d’enquête », relate-t-il avant de poursuivre :

 « Pendant les premiers interrogatoires, Mamadou Baillo Baldé a dénoncé que c’est Mr Mamadou Cellou Diallo administrateur en service à l’agence BICIGUI de Labé, qui l’a employé dans son bar café sis à Djanyabhé, comme étant celui qui détenait l’enfant. Aux environs de 18 heures 30, Mamadou Cellou Diallo a été interpellé et conduit également à l’escadron mobile N° 8 pour des enquêtes pour la même cause. A la suite de son interrogatoire, lui a nié toute son implication dans cette affaire de prise d’otage. Pour le moment le principal suspect c’est Mamadou Bailo Baldé. Le dernier aveu que j’ai obtenu de lui, il a été clair qu’il a accusé à tort les autres, cela par peur il a agi seul sans aide ».

Quant à l’implication de la mère de la victime dans cet enlèvement, comme l’a fait croire le ravisseur, le substitut du procureur précise :

« Ce pendant sur la foi de mon serment, je peux vous confirmer que même l’époux et la dame ne connaissent pas Mamadou Cellou Diallo. Donc c’était des montages et les enquêtes se poursuivent ».

A noter que le principal suspect ainsi que l’accusé se trouve à la maison centrale de Labé pour la suite des enquêtes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*