« Le deal entre Alpha Condé et Bah Oury était de déstabiliser l’UFDG » dixit Mohamed Lamine Diallo de l’UFD

0
97

Depuis le coup d’Etat en Guinée le dimanche 05 septembre 2021 contre le régime d’Alpha Condé, beaucoup de voix se lèvent un peu partout dans le monde. Les unes pour condamner, d’autres pour soutenir ou faire des révélations.

Condamné par contumace à la réclusion criminelle à perpétuité avec Bah Oury, Commandant AOB et compagnie, dans l’attaque du domicile privé du chef de l’Etat en 2011, Mohamed Lamine Diallo ancien leader estudiantin et membre de l’UFD a fait des révélations dans l’émission Mirador sur FIM FM.

« Quand nous étions en France, on devait négocier pour la libération de tous les condamnés dans l’attaque du domicile privé d’Alpha Condé. Alpha Condé a dit qu’il ne va libérer que Bah Oury. Alors on n’était pas d’accord. A notre grande surprise, Bah Oury a été gracié seul avec les petits voleurs de téléphones portables et autres. Sa femme et moi, après avoir écouté la radio, l’avions conseillé de rejeter ça, que c’est une amnistie et non une grâce. Il n’a pas accepté. C’est après que j’ai compris qu’il y avait un deal entre Alpha Condé et Bah Oury. Et ce deal portait d’abord sur la déstabilisation du parti UFDG. Six mois après, j’ai dit à Bah Oury à Accra que ce qu’il a fait c’est une haute trahison. Qu’à partir de ce jour entre lui et moi c’était fini »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*