L’État guinéen subventionne-t-il le carburant ? Rétablissons la vraie vérité économique (Aboubacar Big-up Kaba)

0
168

Dans un pays où le mensonge a pris l’ascension sur la vérité, il est difficile voire même impossible aux personnes honnêtes en harmonie avec leur conscience de s’exprimer.

Qu’appelle-t-on Subvention ? La subvention est une aide financière accordée par l’État à un groupement, une association.

Et qu’appelle-t-on moins-value ? Les moins-values sont la diminution de la valeur d’une chose, perte de valeur.

Alors est-ce besoin de rappeler au peuple de Guinée que l’État n’a nullement subventionné le carburant, contrairement à ce qu’on fait croire à l’opinion nationale. Subventionner quelque chose c’est prendre son argent pour aider le consommateur, c’est à dire payer à la place du consommateur. Ce que l’État guinéen fait, s’appelle moins-value, c’est à dire renoncer à une partie de sa recette et ce n’est non plus une perte. Le gouvernement ne subventionne pas le carburant mais il y gagne moins d’argent. En clair, gouvernement ne subventionne pas et n’a jamais subventionné le carburant.

A-t-on besoin d’un doctorat en économie pour comprendre ça ?

 

En effet, Dr Ousmane KABA, Président du PADES soutient avec des explications aussi fournies par l’Etat lui-même et des calculs que tout guinéen pourrait mener que le gouvernement ne subventionne pas le carburant mais plutôt renonce à une partie de ses taxes. C’est ce qu’on appelle “les moins-values”.

 

Hier soir, en lieu et place d’un communiqué de compte rendu du Conseil des Ministres, le porte-parole s’est plutôt ridiculisé, avec lui, son gouvernement en tentant vainement à démentir ce qui a été expliqué avec éloquence par Dr Ousmane KABA : le gouvernement guinéen ne subventionne pas le carburant.

Il y a toujours une différence entre l’analyse économique et la propagande économique.

 

Pour cela, le porte-parole commence sa tribune par la vérité économique comme s’il cherchait déjà l’imposer comme une évidence aux guinéens. Après lecture de cette tribune, j’ai décidé de prendre ma plume pour rappeler les vraies vérités économiques évoquées par Dr Ousmane KABA, à qui, personne ne peut nier son expertise dans le domaine. Qu’un Tibou KAMARA vienne lui répondre, c’est Fodé BALDE qui a raison : la pyramide n’est plus renversée en Guinée, elle a été démantelée comme ce fut le cas de la FEANF.

 

Dans sa démarche de balayer du revers de la main ce que dit le Président Ousmane KABA, Tibou KAMARA soutient que seuls ceux qui sont au sein du gouvernement peuvent disposer des informations fiables. N’est-ce pas là même une autre inculture politique ? Car la culture politique qui commande le monde moderne et qui sous attend toute gouvernance, c’est la transparence, le droit à l’information, la mise à la disposition du public les informations. Dois-je rappeler à Tibou que Dr Ousmane KABA a été Ministre de l’économie et des Finances dans ce pays pendant qu’il ergotait dans la presse et qu’il est aussi enseignant donc avoir formé des guinéens qui travaillent dans l’administration. Sait-il que nous sommes à l’ère du numérique ? À l’ère de l’intelligence économique ?

On n’a pas besoin d’être du gouvernement pour être informé, il suffit tout simplement d’être un grand connaisseur de l’intelligence économique. Dr Ousmane KABA en est un.

 

Voulez-vous augmenter le prix du carburant à la pompe ? Allez-y faites-le comme à votre habitude, mais de grâce arrêtez de mentir au peuple pour justifier votre pratique quotidienne, dommage !

 

Aboubacar Big-up Kaba.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*