Lycée Matam : Des anciens élèves offrent des vivres à leurs professeurs

0
1389

Après des années de séparation, des anciens élèves du Lycée Matam de 1999-2000 se sont retrouvés. Ces grandes retrouvailles ont été rendues possibles par la création d’un groupe WhatsApp. Ces anciens élèves du lycée Matam ont créé une Amicale dont l’objectif est de se retrouver entre amis afin de partager des choses de la vie.

L’amicale Promotion AP 1999-2000 Lycée Matam, ce groupe d’anciens élèves, a organisé ce jeudi 28 avril une lecture de saint de coran dans leur ancien établissement. Cette cérémonie religieuse a été accompagnée par la remise des denrées alimentaires et des enveloppes symboliques à leurs formateurs.

Dr Aissatou Barry, membre de la promotion et présidente explique d’où est venue son idée.
« J’étais en ville je me suis rencontrée avec une ancienne amie du lycée Matam, ça faisait tellement longtemps que je ne l’avais pas reconnue. Elle m’a abordée et m’a demandé si j’ai fait le lycée Matam. Je lui ai dit Oui. On a cheminé ensemble. L’idée est venue de là de créer un groupe pour retrouver les autres amis. C’est là j’ai eu l’idée de créer le groupe », indique-t-elle avant de définir l’objectif de cette rencontre :

« C’est se retrouver parce qu’on a fait le collège et le lycée et ça fait plus de 20 ans on s’est perdus de vue. Il y en a depuis que j’ai quitté ce lycée c’est aujourd’hui je les vus. Ça me fait vraiment chaud au cœur. Et chacun dans son coin est devenu quelqu’un. Ça fait plaisir. On a évolué ensemble à ce moment on avait 14, 15 jusqu’à 18 ans comme ça, quand on finissait le lycée. Personne ne savait ce qu’on allait devenir. Il y a des médecins, des gendarmes, policiers parmi nous, en fin bref chacun est devenu une personne responsable. C’est cela la fierté », a fait savoir Barry.

Aussitôt créée, l’Amicale Promotion 99-2005 a fait son premier geste en guise de gratitude envers ses formateurs.

« On a cotisé de l’argent, chacun selon ses moyens, et on a acheté du sucre, des sacs de riz et des enveloppes symboliques. On a fait un premier geste. On a dit de penser d’abord à nos formateurs, parce qui si on est aujourd’hui ce qu’on est c’est grâce à eux en majeure partie, parce que le collège et le lycée c’est le fondement », dit-elle.

« C’est notre première fois mais ça va continuer. On fera le maximum pour que ça continue. C’est pourquoi on a commencé par le geste là pour que tous ceux qui sont dans le groupe sachent que ce qu’on a commencé va continuer à l’avenir ».

Cette action vient réconforter leurs professeurs. Elhadj Tidiane Bah, professeur de mathématiques au lycée Matam de 1973 à 2005, a exprimé ce sentiment avant de remercier ses anciens disciples.

« Quand on m’a fait appel hier pour venir dans ce complexe scolaire pour un sacrifice fait par la promotion de 1999 à 2000, j’ai été très ravi et j’ai répondu à l’appel. Je suis venu, j’ai retrouvé des amis, des anciens collègues. Je suis vraiment content et je les encourage », a laissé cet enseignant.

L’amicale Promotion 99-2000 compte s’agrandir. Dr Aissatou Barry lance un appel à tous ceux qui ont fait le lycée Matam de 1999 à 2000 et exhorte ceux qui sont dans le groupe de faire davantage.

Pour elle : « Les bénédictions qu’on a commencées ça vaut tout l’honneur du monde ».


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*