Matoto : Une dame s’indigne face à l’ingratitude des habitants envers Claude Kory Koundiano

0
95

Des manifestations pour l’électricité ont éclaté dans la commune de matoto, au quartier Khabitaya, le mercredi 24 juin 2020. Dans la foulée, des jeunes surexcites se sont attaqués par des jets de pierres au domicile privé de l’honorable Claude Kory Koundiano, ex président de l’assemblée nationale. Certains habitants dudit quartier n’ont pas apprécié ce comportement qu’ils qualifient d’ingratitude . Pour ces derniers, l’ex président de l’assemblée nationale ne mérite pas un tel sort après tous les actes qu’il a posés dans leur localité. C’est le cas d’une dame qui a voulu témoigner des bienfaits de Claude Kory Koundiano à notre rédaction Kalenews, sous l’anonymat.

« Quand Claude Kory Koundiano a été élu président de l’assemblée nationale, l’Etat a voulu lui donner une maison administrative, il n’a pas accepté, il a dit non, qu’il a fait plus de 10 ans dans ce quartier, qu’il préfère rester pour que les citoyens du quartier bénéficient de certaines réalisations qui manquaient dans le quartier.
Au moment qu’il a été élu président de l’assemblée nationale, ce quartier était tellement enclavé que les gens n’osaient pas marcher dans le quartier au delà de minuit. Il a tout fait, ils ont tracé la route avec le bitume qui mène chez lui. Actuellement, les riverains circulent librement jusqu’à 4h du matin parce qu’il y’a le goudron, la route a été tracée.

À cette réalisation s’ajoute le la mise à disposition de l’eau du forage. Les habitants du quartier souffraient beaucoup du manque d’eau , tout le monde sait les difficultés d’eau à Conakry, il a fait un forage dans le quartier. Aujourd’hui tout le monde vient puiser de l’eau au robinet installer devant sa cour », rappelle t-elle .

Quant au problème d’électricité qui fait l’objet de ces manifestations, la dame a signalé que l’ex président de l’assemblée nationale s’est beaucoup démené dans ce sens pour le quartier Khabitayah.

« Un moment ils sont restés près de 6 mois sans courant, la capacité du transformateur installé étant inférieur à la charge, C’était l’époque d’interminable masses sur les câbles électriques. Il fallait refaire le câblage foyer par foyer pour résoudre ce problème et soulager la population. Après ce travail en amont, M. Claude Kory Koundiano s’est battu auprès d’un de ces anciens collaborateurs de la banque centrale qui avait promu au poste de Ministre de l’énergie pour avoir un transformateur d’une grande capacité.

Les émeutes d’hier sont partis d’un manque d’électricité qui date de deux semaines. Le transformateur qui dessert le secteur est tombé en panne. Aussitôt informé, l’honorable a solliciter le service d’un Monsieur du quartier qui travaille à EDG pour faciliter l’obtention d’un nouveau transformateur. Celui-ci lui aurait dit que EDG était en rupture de stock de transfo de cette puissance» . Il disait poursuivre les recherches auprès de ces collègues de la maintenance afin de trouver une solution. Un comité de sage a été mis en place pour suivre l’évolution du dossier auprès de EDG et continuer la sensibilisation au niveau des différents foyers. Contre toute attente, les jeunes se sont très tôt mobilisés vers 5H du matin pour ériger les barricades et scandés les slogans hostiles au pouvoir et à l’honorable Claude. Je pense qu’il y’a eu une main noire des politiques derrière tout ce à quoi nous avons malheureusement assisté au cours de cette journée . C’est pourquoi j’ai voulu témoigner. Quand on dit qu’il n’a rien fait pour le quartier, je porte un démenti total à ces allégations », a t-elle évoqué, avant d’ajouter : « Un moment le cimetière faisait l’objet de profanation, c’est ce monsieur qui l’a clôturé ».
Dans ses témoignages, elle a fait cas de la générosité de la femme de l’honorable Claude Kory Koundiano à l’égard de ses voisins.

« Ils ou elles sont nombreux parmi les manifestants qui sollicitent au quotidien la générosité́ de l’épouse de l’honorable. C’est simplement l’ingratitude » appuie t’elle.
Nous apprenons également par la même dame, que l’après midi d’hier, après les manifestations, une délégation des sages et des imams se serait constituée pour aller demander pardon à l’honorable Claude Kory et à sa famille .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*