Me Pépé Antoine saisi à la DCPJ : « ce n’est ni politique, ni une affaire de FNDC… », dixit le plaignant

0
159

L’avocat Me Pépé Antoine Lamah a alerté ce jeudi d’avoir été victime d’une saisie dans le bureau du directeur central  de la police judiciaire. Ce qui a suscité plusieurs interrogations.

On en sait plus. En fait, il s’agit d’une affaire de conteneur qui oppose un client de l’avocat à un certain Iya Cissé. Ce dernier qui a porté plainte a donné des précisions ce mardi chez nos confrères de Fim.

« À ce qui concerne cette affaire, ce n’est ni politique, ni une affaire du FNDC, ni affaire de Gneloye. C’est entre moi, Me Pépé, Alpha Kabinet Kaba et Sékou Kaba », a-t-il précisé avant de revenir sur les faits:

« J’ai acheté mes marchandises en Chine. Je les ai mises au nom de Boubacar Diallo. Et je n’ai pas informé Boubacar Diallo que les conteneurs sont venus. Boubacar Diallo a décliné. Il m’a dit d’enlever le conteneur en son nom. Comme je ne sais pas ce qui est dedans, on a mis les conteneurs au nom de l’établissement Mamady Kaba et frère. Lorsqu’on a mis les conteneurs au nom de l’établissement Mamady Kaba et frère, les conteneurs sont venus au nombre de six (06). On était sur les démarches, mais il y’a un conteneur de groupage là où se trouvent les marchandises de Sékou Kaba. Maintenant Sékou Kaba me dit l’établissement Mamady Kaba et frère c’est mon oncle, on va faire tout pour faire sortir le conteneur. Je lui ai dit non ce qui vous appartient on va faire sortir ça et l’autre-là ne vous appartient pas. En ce temps il a pris le document, et l’utilise au nom de l’établissement Mamady Kaba et frère », a expliqué Iya Cissé.

« Tout ce problème c’est Me Pépé qui a organisé, il a agi au nom de l’établissement Mamady Kaba et frère, alors que Mamady Kaba et frère ne lui connaît pas comme son avocat », a-t-il éclairé.

Selon le plaignant, Me Pépé Antoine Lamah est suivi pour faux et usage de faux, suivi de vol.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*