Politique : Après l’exclusion d’Ismael Condé du RPG, la 1ère personne à le draguer, c’est…

0
231

La politique est aussi comme une vie matrimoniale. Dès le divorce d’une belle femme, beaucoup d’hommes dans le noir lui font la cour. C’est ce qui a été le cas d’Ismael Condé, 1er vice-maire de la commune de Matam. Après son exclusion du RPG Arc-Ciel, sans plus tarder des hommes politiques du pays ont commencé à le draguer. Le premier candidat a été Dr Ousmane Kaba, président du PADES.

« Quand j’ai été exclu du RPG, le premier à me recevoir c’est Dr Ousmane Kaba. Il m’a invité, je suis parti le voir. Il m’a parlé disant qu’il était très fier de moi. Mais il ne m’a pas invité d’adhérer à son parti. Il m’a juste dit : je suis fier de toi. Sache que le PADES est à disposition », a dévoilé Ismael Condé chez nos confrères de Chérie fm.

Visiblement cette première candidature n’a pas convaincu  le premier vice-maire de la commune de Matam. Il sera séduit après par le président de l’UFDG, Elhadj  Cellou Dallein Diallo.

« Mais quand j’ai été voir Elhadj Cellou Dallein Diallo, il m’a parlé de lui et de son parti. Et il m’a dit la chose qui m’a beaucoup frappé. Il dit : si tu as des problèmes aujourd’hui avec le RPG parce que tu défends tes opinions, la démocratie  et l’alternance. Sache que l’UFDG sera un refuge pour toi. A l’UFDG, tu trouveras la maison de la démocratie, de la liberté d’opinion. Ce discours-là m’a touché. J’ai été tellement convaincu que j’ai demandé une adhésion officielle à l’UFDG ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*