Politique : La réaction d’Ousmane Gaoual sur l’emprisonnement de Dr Faya Milionon

0
71

L’emprisonnement de Dr Faya Milimono, président du Bloc Libéral, suite à sa déclaration sur la personne de Mohamed Lamine Fofana, actuel ministre de la justice, continue de faire réagir les hommes politiques guinéens. C’est le cas du député de l’UFDG, Ousmane Gaoual qui trouve cette détention injuste.

« D’abord, pour ce qui est clair, c’est que Mohamed Lamine Fofana, ministre intérimaire de la justice doit savoir que pour la quasi-totalité des guinéens, c’est lui qui était le porte-parole. Maintenant est-ce que c’était lui ?  S’il n’y avait pas une dose de vérité dans la déclaration de Faya, ça ne devrait pas aussi lui faire mal jusqu’à déposer une plainte. S’il estime que ce n’était pas lui, il est ministre de la justice. Il appartient à un moment ou à un autre que cette justice se penche sur ce pan de notre histoire pour éclairer l’opinion des guinéens.

Il faut donc que le RPG dont il est membres, un certains  anciens membres de la rébellion, je parle de Sekou Souapé, cet ancien militaire retraité qui s’est déclaré de la rébellion au siège du RPG,  nous éclaircissent pour dire que ce n’est pas l’actuel ministre qui était le porte-parole, c’est tel monsieur. Voilà qui il était, son identité. Au lieu de mettre fin au débat, ils entretiennent le tout. Donc ce n’est pas l’incarcération arbitraire et brutale de Faya qui mettra fin à la suspicion légitime des guinéens sur sa personne. S’il veut que le guinéens se rassurent que ce n’était pas lui le porte-parole, il n’a qu’à nous dire qui l’était. Qui est ce Mohamed Lamine Fofana ? Je rappelle qu’il y’a eu le ministre des mines, je crois qu’il portait aussi le même patronyme. Mais celui-ci n’a jamais fait l’objet d’accusation. Pourquoi les guinéens croient que c’est l’actuel ministre de la justice ?  Il y’a peut-être une cause pour ça. S’il veut rassurer les guinéens, il n’a qu’à montrer l’identité exacte du porte-parole de la rébellion 2000 », a laissé entendre le directeur de communication de l’UFDG, chez nos confrères Chérie FM.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*