Relent de xénophobie en Chine : Lettre ouverte d’Ahmed Kourouma aux africains

0
531

Mes chers compatriotes africains,

 

C’est maintenant plusieurs vidéos par jour qui sont partagées sur les réseaux sociaux chinois où l’on voit des africains se faire tabasser par les forces de l’ordre ou les citoyens, car ils protestent contre la ségrégation qui prend place et leur interdiction d’entrer dans les magasins.

 

Alors que la Chine continue à accuser les autres pays de racisme antichinois, elle maltraite les africains qui font pourtant le sale boulot dans de nombreuses communautés et usines.

 

Plusieurs manifestations clandestines ont eu lieu, certains actes militants ont été recensés, comme l’incendie de plusieurs usines et entreprises par des nigérians qui ont été expulsés de leurs locaux et se retrouvent à la rue.

 

Plusieurs diplomates chinois ont été convoqués au Nigeria, notamment par le Ministre des affaires étrangères Geoffrey Onyeama, qui a déclaré sur Twitter :

 

“Le Nigeria a de nouveau fait part de son inquiétude et de son mécontentement au gouvernement chinois et a déclaré avec insistance que cela était inacceptable. Il n’y a absolument aucune raison de piétiner complètement les droits et la dignité des Nigérians et des Africains.

 

Nous avons tendu la main aux Nigérians de Guangzhou et ils sont prêts à rentrer chez eux. Nous sommes en train de mettre en place le plus rapidement possible un mécanisme pour commencer à les rapatrier”.

 

De quoi refroidir les relations entre les africains et la Chine, qui est pourtant en train de racheter le continent depuis plusieurs années…

 

Chers frères africains, soyons solidaire de nos compatriotes maltraités en Chine 🇨🇳

 

Ahmed Kourouma

Président du F.N.G🇬🇳

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*