Rencontre avec le MATD : Cellou Dalein insiste sur l’ouverture d’un cadre de dialogue

0
114

Nous vous l’annoncions dans une de nos précédentes dépêche, plusieurs leaders politiques ont rencontré le ministre de l’administration du territoire dans la soirée de du Lundi pour discuter du processus de la transition. Devant le ministre Mory Condé, Cellou Dalein Diallo président de l’UFDG a demandé l’instauration d’un cadre de dialogue entre le CNRD et les acteurs politiques pour définir le cadre juridique et réglementaire devant mener aux élections.

« Aujourd’hui, nous devons instaurer le dialogue parce que c’est lui seul qui doit donner un peu de légitimité aux actions que nous prenons. Nous sommes des Guinéens, des frères, nous allons vers la réconciliation. Nous nous sommes réjouis de nous retrouver dans une même coalition. Il y a eu des clivages créés, il faut qu’on se débarrasse de ça et qu’on se souvienne que nous appartenons à un seul pays et que nous devons œuvrer au-delà des sensibilités pour bâtir un Etat régi par les règles et les principes de l’Etat de Droit», dit Cellou Dalein Diallo.

Il poursuit en disant : « A cet égard le CNRD a pris de très bonnes décisions. Mais il faut qu’on se retrouve dans un cadre bien défini pour dialoguer. Les forces politiques, ce sont elles qui doivent aller aux élections. Comment ira-t-on aux élections ? Le cadre juridique et réglementaire doit être défini. C’est la constitution, le code électoral, l’organe de gestion des élections. Il faut qu’en toute responsabilité, qu’on se concerte.
Puisqu’il n’y a plus de légitimité issue de la volonté populaire, c’est le consensus. Le consensus a déjà donné la légitimité au CNRD puisqu’on a salué leur action et on a accepté qu’il dirige le pays», a laissé entendre le président de l’UFDG.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*