Retraite de 6300 fonctionnaires : « Ce n’est pas encore fini », dixit le ministre de la fonction publique

0
173

Six mille trois cent (6300) fonctionnaires et contractuels en service dans les différents Départements, Gouvernorats, Préfectures et Communes, sont admis à faire valoir leurs droits à la retraite, à compter du 31 Décembre 2021. Selon Julien Yombouno, ministre de la Fonction Publique et du Travail, ce chiffre pourrait grimper.

« Cette année 6300, on peut dire même que ce n’est pas encore fini. Ceci peut aller à la hausse, ça peut aussi glisser parce que s’il y a peut-être les erreurs qui ont glissé au moment où nous faisions l’examen, le traitement, s’il y’a des réclamations fondées, qui sont justes on pourrait rapporter l’arrêter.  Donc corriger… », a-t-il annoncé avant de situer l’objectif de cette retraite:

« Les objectifs sont très clairs, d’abord c’est d’obéir au principe de la fonction publique, aux lois qui régissent la fonction publique guinéenne. Mais  surtout en arrière-plan, ce qui est essentielle, c’est d’offrir l’opportunité à des nouveaux jeunes, des nouveaux diplômés d’être enrôlés à la fonction publique », dit Julien Yombouno.

Plus loin, le ministre de la fonction publique et du travail précise.

« Le recensement en cours n’est pas du tout lié à l’envoi à la retraite de 6300 fonctionnaires. Ça c’est une gestion ordinaire, routinière de l’administration. Quand vous atteignez un certain âge pour aller à la retraite, vous partez. On est en train de confondre l’assainissement et renvoi à la retraite. L’assainissement c’est pour s’assurer que tous ceux qui sont enregistrés, engagés, qui sont payés à la fonction publique sont bien ceux- là qui méritent d’être engagés et payés »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*