Schéma de réconciliation entre Antonio et Super V : Le Chef de l’État jette son dévolu sur sa colombe de paix

0
106

C’est une mission qui s’annonçait délicate mais pas impossible, la réconciliation entre deux mécènes non les moindres du football guinéen qui était sur toutes les lèvres, vient d’être entamée par l’entremise du Chef de l’État, Pr. Alpha Condé via son Conseiller Personnel, Tibou Kamara.

Le choix porté sur la modeste personne du Ministre d’État, Ministre de l’Industrie et des PME n’est pas le fruit d’un simple jeu de loto. Il s’explique par plusieurs raisons, toutes stratégiques.

Tout d’abord, le Ministre d’État Tibou Kamara est une colombe de paix, qui a un mystérieux talent de grand facilitateur. Il a su contre toute attente dans le passé à désamorcer plusieurs crises à la fois politique et sociale ici en Guinée et dans la sous région ouest-africaine.

Ensuite, il entretient de bons rapports avec les deux ( Antonio Souaré & Salifou Camara Super V ). Le facilitateur désigné a une histoire personnelle et un lien fraternel avec les deux hommes en conflit.

Et enfin, on peut dire que le Président Alpha Condé a évalué à la loupe le potentiel intrinsèque de chacun de son écurie. Il place ses hommes selon les enjeux. Il sait bien qu’en jetant son dévolu sur son Conseiller Personnel, le résultat escompté sera atteint. C’est  un homme de résultats et un passionné de paix.

Et mieux, Tibou est son joker à placer pour des missions presqu’impossibles.

Et aujourd’hui, après les premiers contacts entrepris, le résultat s’annonce concluant. Les deux parties acceptent de se retrouver,  tourner la page et conjuguer le même verbe dans un futur proche, pour le rayonnement de notre football.

Les heures qui suivront seront décisives et une nouvelle histoire sera réécrite au grand bénéfice des footeux guinéens qui attendaient ce moment de grandes retrouvailles où les grands dinosaures à la place du feu, cracheront le lait.

Ça y est, pour cette fois-ci, on peut bien dire que c’est la bonne, contrairement aux précédentes tentatives de rapprochement faites  par de tierces personnes sans aucun mandat officiel.

S’il y a réconciliation durable, c’est à l’actif du Président de la République et le mérite reviendra aux belliqueux qui ont accepté de faire la paix des braves dans un contexte où, notre football a plus que jamais besoin de tous ses fils pour mieux faire face aux défis de l’heure.

Tibou Kamara réussira-t-il encore où les autres ont échoué ?

Wait and see !

 

Habib Marouane Camara, Journaliste-Chroniqueur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*