Sissoco Embaló : « Les images qui ont circulé ne sont pas s acceptables et … »

0
98

Depuis le coup d’État du 5 septembre, le président bissau-guinéen dit s’activer en faveur de l’ancien homme fort de Conakry.

Certes, les relations entre Alpha CondéetUmaro Sissoco Embalóont toujours été en dents de scie. Mais depuis le coup d’État perpétré par le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya,  le 5 septembre, le président bissau-guinéen dit faire preuve de solidarité avec son homologue déchu.

Contacté par Jeune Afrique, il affirme qu’il est toujours « par principe » opposé aux putschs et qu’il « fait tout pour qu’on sorte Alpha de là ». « On ne s’aimait pas, mais je suis consterné par ce qui est arrivé. Les images qui ont circulé ne sont pas acceptables et cela m’attriste. Nous étions en désaccord sur presque tout, mais il est mon grand-père » confie-t-il.

Jeuneafrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*