Sommet de Paris : « L’économie africaine doit être soignée en Afrique et par les africains »

0
113

Le président du Conseil National des Organisations de la Société civile Guinéenne s’est prononcé sur le forum de Paris sur l’économie africaine.

 

Dans un entretien qu’il a accordé à nos confrères de Star21tv, Dr Dansa Kourouma dénonce le fait que les chefs d’État africains puissent compter sur Emmanuel Macron pour soigner le mal de l’économie des différents pays.

 

« La question de la relance de l’économie africaine peut être débattue partout. Elle ne peut pas être soignée à Paris mais elle doit être soignée en Afrique et par les africains. Mais le diagnostic peut se faire à Paris. C’est quand vous êtes malade et que les hôpitaux de notre pays ne sont pas en mesure de poser un bon diagnostic et que vous partez dans les autres hôpitaux étrangers pour poser votre diagnostic. C’est que les mécanismes qui existent au niveau africain ont perdu une partie de leur légitimité. Mais au-delàs de cette légitimité, ils sont soumis à un principe de coupe régler par la communauté financière internationale qui est inéquitable et qui agit sur la base de ses propres intérêts. Donc ça veut dire que l’Union africaine, la CEDEAO et les autres institutions financières africaines sont sous “coupe régler” des institutions financières internationales. On a aucune indépendance ni marge de manœuvre pour pouvoir proposer un plan économique pour l’Afrique ». 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*