Souleymane Keita: « Lorsque nous avons appris cette déclaration du chef de l’Etat, on était tous paniqué»

0
161

Le Directoire National de Campagne du RPG arc-en-ciel a animé un point de presse au siège du parti, ce lundi 2 mars 2020. Il a question, au cours de cette rencontre, de s’exprimer sur le report de la date des élections législatives et le référendum et le bien-fondé de ce décalage. Prenant la parole, Souleymane Keita, premier vice-président de la commission de communication du directoire de campagne du parti au pouvoir, n’a pas voilé la panique que cette déclaration du chef de l’Etat a semé au sein du RPG arc-en-ciel.

«Lorsque nous avons appris le report à travers cette déclaration du chef de l’Etat, à moins qu’on ne veille pas être franc, on était tous paniqué. On était étonné bien sur parce que quand on sait que vous avez déployé des missionnaires sur le terrain, vous avez formé les délégués des bureaux de vote, tous les derniers réglages étaient faits, bien entendu ça fait de l’étonnement », a fait remarquer Souleymane Keita. Cependant, ajoute Souleymane Keita, le président n’appartient pas à un parti politique, il est au-dessus des partis politiques. Et par conséquent, il arrive des moments, il est obligé de prendre ses responsabilités pour prendre des décisions qui engagent la vie de la nation toute entière.

« Nous, en tant que partis politiques de la mouvance, nous ne pouvons pas nous soustraire de cette vision du président qui consiste à continuer à maintenir une Guinée en paix, qui se développe, mais une Guinée qui est en harmonie avec ses valeurs et l’ensemble de ses fils. C’est pourquoi vous avez remarqué dès le lendemain, il a été question que le parti s’organise d’abord à Conakry, mais un peu partout à l’intérieur du pays pour expliquer à nos militants, le bien-fondé de ce report ».

Pour le Directoire National de Campagne du RPG arc-en-ciel, lorsque que des gens émettent des doutes sur la sincérité des élections, si les organisateurs sont convaincus de la transparence, il n’y a pas de complexe à laisser les observateurs venir y constater. « Et c’est ce que nous avons fait, nous l’assumons ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*