Suspension de Bah Oury du CAR : Sidiki Diallo donne les raisons

0
102

« Mr Barry Oury est une personne de très grande valeur pour laquelle on a beaucoup de respect et considération. Mais quel que soit votre niveau, votre position lorsque vous enfreignez un principe, vous devez en subir les conséquences. C’est ce que nous voulons bâtir chez nous, un État de droit. Il faut que les acteurs politiques de l’opposition l’exemple d’une culture du respect du principe et des valeurs qui régissent leur corporation ou leur pays entier. Mr Bah Oury a adhéré au CAR en signant une charte dans laquelle il est clairement exprimé que tout membre qui désobéit aux dispositions de la présente charte s’expose à des sanctions qui sont graduelles. Alors le CAR a pris la résolution de ne pas participer à une manifestation de rue, cela n’a rien à voir avec le FNDC qui mène un combat que nous respectons et pour lequel nous saluons le sens de la morale du combat », a fait comprendre Aboubacar Sidiki porte-parole du Cercle des Acteurs pour la République(CAR).

 

Sidiki Diallo a tout de même réitérer leur opposition à un éventuel projet de 3ème mandat.

« Nous ne sommes pas partisans d’un 3ème mandat, nous ne sommes pas des partisans d’un changement de constitution et nous sommes de l’opposition que cela soit très clair ».

Le CAR regroupe en son sein des partis politiques et acteurs politiques qui ont participé aux consultations nationales lancées par le président de la République.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*