Tidiane Soumah«En 2014, je figurais sur la liste des membres du gouvernement, mais Kiridi…»

0
141

Selon Tidiane Soumah, le PDG des Productions Tidiane World Music, son nom figurait sur la liste des membres du gouvernement en 2014. Il était prévu dans le décret qu’il soit à la tête du ministère géant regroupant la jeunesse, le sport et la culture. Mais, à l’en croire, c’est Kiridi Bangoura qui s’est battu pour modifier cet acte discrétionnaire de l’ancien chef de l’État.

« En 2014, le premier ministre Mohamed Saïd Fofana a démissionné et un samedi il a été reconduit immédiatement comme premier ministre. Quelques jours après, ils ont annoncé les membres du gouvernement. Le 28 Janvier 2014, il y’a eu des bruits sur la reconduction de Domani Doré aux sports. A l’époque mon bureau était chez Naité à Mouna, le patron des nations unies d’alors est venu me voir, on a discuté pendant 45 minutes. En sortant il a rencontré Damantang qui sortait du restaurant de mon ex et le même jour il est parti à Sekhoutouréya. Et le même jour le décret a été fait et je figurais sur la liste des membres du gouvernement. Le décret est arrivé à la RTG et j’ai entendu mon nom», révèle Tidiane Soumah.

En de poursuivre : «Le 28 Janvier 2014 au journal j’entends Monsieur Sékou Ahmed Tidiane Soumah et tout de suite on coupe le journal de la RTG après on prend un stylo, on barre Sékou on barre Soumah. Donc ils ont repris et ils ont ramené Cissé. Ahmed Tidiane Cissé devait quitter son poste mais Kiridi s’est battu pour le reconduire parce qu’il ne voulait pas de moi».

Dans ses révélations, Tidiane Soumah prend pour témoin le chef de cabinet à la présidence d’alors qui est Ibrahima Kalil Kaba et ancien ministre des affaires.

«J’ai pris l’audio de la RTG et j’ai envoyé à la présidence. Depuis ce jour je suis devenu l’homme à abattre par tous les ministres»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*