Tribune : Jeunes de Guinée, refusons de tomber dans le piège qui nous est tendu

0
191

La situation que vit notre pays est certes déplorable à plus d’un titre. Des vies sont ôtées, des familles brisées. Certains ont tout perdu, tout ce qu’ils ont gagné pendant une vie de dur labeur. Même les lieux de culte ne sont pas épargnés.

Notre peuple est pris en otage par deux clans prêts à tout soit pour garder le pouvoir, soit pour y accéder. Ils sont prêts à tout : se servir de certains membres des forces de l’ordre et de défense pour réprimer et terroriser la frange de la population qui manifeste sa colère, ou instrumentaliser une jeunesse désœuvrée pour commettre des actes de violence, brûler des édifices publics (qui au fond nous appartiennent tous), incendier des propriétés privées, des écoles, …

N’ayant aucun projet concret pour le pays, ils jouent sur la fibre ethnique, régionaliste car la bonne vieille recette appliquée jadis par le colon reste encore valide, elle se nomme “diviser pour régner “.

Ne tombons pas dans ce piège, n’acceptons jamais de tomber dans ce piège. Gardons à l’esprit que ce pays n’est pas la propriété privée des cyniques sans vergogne. Refusons de résumer notre pays à l’agissement de certains qui passeront. N’oublions jamais que cette minorité bruyante, qui certes fait partie de notre peuple, ne la définit pas pour autant.

Face au pessimisme, cultivons l’optimisme pas la naïveté bien entendu. Face au “diviser pour régner “, cultivons la fraternité. Face à la morosité ambiante, cultivons la prise d’initiatives. Pleurons nos morts, nos blessés, nos pertes matérielles. Mais n’acceptons jamais que les cyniques et les médiocres triomphent. Ne leur faisons pas ce cadeau.

Ce pays sera ce que nous jeunes en feront. L’avenir appartient à chacun d’entre nous, chacun de nous peut jouer sa partition. Paix à l’âme des disparus et bon courage à ceux qui ont perdu des biens matériels. Les individus passeront, mais la Guinée demeurera. La Guinée de Samory, Alpha Yaya, Zegbela Togba, Dinah Salifou.

Amadou BAYO

Expert Télécoms

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*